123.jpg

 

 

1, 2, 3, ON BOUGE !

Stage-Atelier de la Petite Fabrique d'Art

du lundi 10/07/2017 au mercredi 12/07/2017

Horaires: de 9h30 à 17h (prévoir un pique nique)

Tarif: 100 euros et 10 euros d'adhésion annuelle (+ 2 tickets de métro)

Accueil des enfants au: 34, rue Édouard Robert 75012 Paris

 

     

INSCRIPTION

1,2,3 on bouge !

 

"Le mouvement c'est la vie" : cette notion représente d’abord un défi pour les artistes contraints de restituer l’éphémère. Pendant longtemps, les personnages représentés dans les peintures ou les sculptures paraissaient statiques. L’artifice de la posturalité que les artistes avaient trouvé pour montrer l’instant donné dans une peinture ou dans la sculpture a dominé le champ artistique, jusqu’à ce que les techniques les libèrent de ce poids de l’imitation. Avec la question: comment imiter le mouvement, ce qui est fugace et temporel dans une peinture figée et incapable par sa nature même de restituer le temps, le corps est au centre de l’élan créateur dans les arts visuels. A travers le stage «ÇA BOUGE», nous nous sommes interrogés plus précisément sur la représentation du mouvement figuré ou réel dans les œuvres. Le stage. «1 2 3...ON BOUGE», prolongera l'étude des artistes qui partent à la conquête du domaine des gestes et des attitudes possibles. Le geste est un mouvement du corps qui exprime une pensée ou une émotion. Selon Diderot, « le geste est quelque fois aussi sublime que le mot », et nous savons qu'il existe un langage élémentaire et instinctif des gestes ; c'est pourquoi, l'œil de l'artiste, à travers les époques, a tenté de le saisir, de le révéler afin de l'immortaliser.

En nous appuyant sur l’histoire des arts et sur des démarches artistiques contemporaines, nous allons tenter d'aborder plusieurs axes de réflexion qui portent sur le corps et le mouvement. Le désir commun aux artistes de saisir les mouvements de l’âme à travers ceux du corpsen mouvement nous permettra d'appréhender la danse comme étant une des sources majeures de leur inspiration. Par ailleurs, si, plus tard, l'art moderne prend conscience du temps et du mouvement comme sujets de représentation, ces deux notions sont aussi nécessaires à l'élaboration du tableau, de même que l'investissement de l'artiste dans son geste : le temps représenté, le temps du faire par l'artiste, le temps de la lecture de l'œuvre par le spectateur. Ce parcours nous mènera naturellement vers des pratiques artistiques dont le médium est le corps lui même et dont l’action crée l’œuvre d’art. Le temps, l’espace «in situ» et le mouvement constituent souvent les éléments essentiels de la pratique de l’art performance. C'est une écriture qui se déchiffre dans l’instant présent, en confrontation avec le spectateur...

La visite au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, nous permettra d'étudier et de comparer les deux versions emblématiques de La Danse (La Danse Inachevée) conservées dans la salle dédiée à l'artiste Henri Matisse.

L' atelier: «ON BOUGE» sera dans un premier temps consacré à des investigations multiples permettant de suggérer plastiquement la représentation du corps en mouvement. L'énergie, le dynamisme, le déplacement seront perçus à travers des notions telles que la fragmentation, le morcellement, la dissociation, la disjonction ou la continuité, par des techniques variées : assemblages, collages, photographies ou toutes autres techniques numériques. S’interroger sur la représentation du mouvement nous conduira également à réfléchir sur l’expression de la temporalité du mouvement réel. En abordant le rôle du geste dans l'expression de soi, l'enfant va pouvoir exprimer, déclarer et révéler son regard sur le réel. Dans la réalisation finale, l'élève devra rendre compte de son action et des traces qu'il aura laissé, dans l'objectif de produire l'idée du mouvement et de transformer un espace initial.

 

A bientôt à la Petite Fabrique d'art !

 

INSCRIPTION

 


 

Inscriptions et informations: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.