PASDEDEUX

Danser c’est inscrire son corps dans l’espace comme un trait sur une page...

Stage-Atelier de la Petite Fabrique d'Art

 

Période du 23/1020/17 au 25/10/2017

Horaires: de 9h30 à 17h (prévoir un pique nique)

Tarif: 100 euros et 10 euros d'adhésion annuelle (+ 2 tickets de métro)

Accueil des enfants au : 34, rue Édouard Robert 75012 Paris

 

 

INSCRIPTION

 

 

Avec les deux précédents stages, le corps était au centre de l’élan créateur dans les arts visuels. Le stage "Pas de Deux" nous permettra l'étude des artistes qui partent à la conquête du domaine des gestes etd'appréhender la danse selon l’angle d’une expression bien particulière, impliquant les notions de créativité, de recherches esthétique et plastique. A travers la création chorégraphique en particulier, et dans la création artistique en général, nous aurons la possibilité de questionner le mouvement, le geste, l’espace, le temps, la mobilité du corps, sa présence même et sa relation à l’Autre.
En nous appuyant sur l’histoire des arts et sur des démarches artistiques contemporaines, en partant du constat que l’espace de la danse se compose au fur et à mesure qu’elle se déroule en confrontation avec le spectateur, nous étudierons le désir commun aux artistes de représenter, d’évoquer ou de traduire la danse (ou l'art de la performance), que ce soit à travers les gestes représentés ou à travers la trace et l'écriture du mouvement. La trace de la danse s’interrogera sur le corps comme outil et sur les procédés de notation d’un art de l’éphémère.
La visite au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, nous permettra d'étudier et de comparer les deux versions emblématiques de La Danse (La Danse Inachevée) conservées dans la salle dédiée à l'artiste Henri Matisse.

Les ateliers:

- Pas de deux, par l’initiation à la danse contemporaine, nous allons nous interroger sur l’image du corps,il s’agira de questionner sa propre image, à la fois celle que l’on donne de son corps en se mouvant et celle que l’on produit dans le domaine artistique. Avec les gestes et les mouvements qui engagent le corps, chacun va pouvoir exprimer, déclarer et révéler son regard sur le réel.

- Dessiner la danse, ce sont des investigations multiples permettant à tous de rendre compte de son action et des traces qu'il aura laissé, c’est aussi inscrire le trait dans le prolongement du mouvement dans l'objectif de produire l'idée de ce mouvement et de transformer un espace initial.

 

 

INSCRIPTION